Logo ARS


Politique vaccinale en Ile-de-France

Pourquoi un engagement de l'ARS dans la politique vaccinale ?

Des progrès considérables ont été réalisés ces dernières années pour la santé des populations concernant les maladies infectieuses à prévention vaccinale, cette diminution est multifactorielle (amélioration des conditions de vie, antibiothérapie, vaccination) ; hors de nos jours, la place de la vaccination est parfois sous-estimée voir contestée.

Malgré des dispositifs complémentaires (libéraux et publics) qui répondent à la nécessité de protection individuelle et de groupe, il est observé :

  1. la résurgence de maladies : rougeole, coqueluche, du fait de recommandations vaccinales insuffisamment suivies
  2. des professionnels de santé insuffisamment sensibilisés à un calendrier vaccinal en évolution
  3. des innovations vaccinales souvent méconnues
  4. des groupes de population difficiles à atteindre
Ces constats incitent à développer la politique vaccinale régionale

L'ARS a défini, pour 5 ans, sa politique régionale dans le Projet Régional de Santé et plus particulièrement dans le Schéma Régional de Prévention (SRP), le plan Gestion des Risques (GDR), et le Programme Régional d’Accès à la Prévention et aux Soins (PRAPS), s’engage à développer des actions de promotion de la vaccination :

  • auprès des populations : autour de la périnatalité et de la santé des jeunes
  • par une mobilisation de tous les professionnels (médecins, infirmiers) et ceux dont les missions évoluent (sages-femmes et pharmaciens)
  • par le renforcement de la surveillance des maladies à prévention vaccinale : épidémiologie et connaissance de la couverture vaccinale